Aller au contenu
Accueil » L’habitat de l’octodon

L’habitat de l’octodon

Offrir un habitat idéal à son animal c’est assurer sa bonne santé physique et mentale, notamment en réduisant le stress et en lui permettant de se dépenser. L’octodon est un animal fouisseur, qui, s’il vit dans des terriers, est capable de grimper et escalader à la manière des écureuils. Il nécessite donc un habitat spacieux et bien aménagé afin de vivre dans des conditions idéales.



1 / La cage

L’octodon peut vivre dans plusieurs types d’habitats, tant que ceux-ci sont assez spacieux : cage à furet, volière, terrarium … Les aérations doivent être suffisantes (terrarium avec toit grillagé), et les matériaux assez solides (bois à éviter pour la structure). Quel que soit son type, son aménagement doit permettre au rongeur de se dépenser et de survenir à ses besoins. Si la cage est trop petite, cela sera source de bagarres souvent violentes et de stress pour les octodons. Idéalement, la cage doit faire un minimum de 100cm de côté, idéalement 120cm pour permettre à l’octodon de se déplacer correctement.

La charte CARA est un outil créé pour trouver l’habitat idéal à l’octodon. Pour vérifier la capacité maximale de sa cage, il suffit de mesurer toutes les surfaces planes (en comptant les étages) et additionner leurs aires. Le résultat final vous donnera la capacité de votre cage.

Nombre d’octodon Surface en cm²
2-3 ⩾ 18 000
4 22 000
5 26 000
6 30 000
À partir de 6, par octodon supplémentaire 4000
Exemple : si ma cage fait 100cm x 100cm, et que j'ai un étage de 50cm x 50cm, je calcule : 50x50 + 100x100 = 2500 + 10000 = 12 500cm². Alors ma cage est trop petite. Mais si ma cage fait 100cm x 100cm avec un étage de la même taille, la superficie sera de 20 000cm², elle conviendrait pour 2 à 3 octodons.

2 / Les accessoires

Afin de lui apporter des occupations, mais aussi des lieux où se reposer, les accessoires sont indispensables pour aménager la cage de votre octodon.

1 – Lieu de repos

Les lieux de repos permettent à l’octodon de faire des siestes bien installés. Il est possible de proposer plusieurs types : hamacs en tissus, spoutnik, maisonnettes … Il est important de proposer de la variété, afin que les animaux puissent choisir des endroits en fonction de leurs envies. Certains lieux seront fermés, comme les maisonnettes, d’autres peuvent être ouverts, comme les hamacs.

2 – Cachette

Les cachettes sont indispensables, pour permettre à l’octodon de se sentir en sécurité. Lorsqu’il a peur, il doit avoir un endroit où se replier, le temps d’évaluer la menace. Que ce soit des maisons, des tunnels, etc., il est intéressant d’en proposer plusieurs, dont certaines avec au moins 2 sorties différentes.

3 – Roue

La roue est indispensable à la bonne santé de l’octodon! Sans cela, il ne pourra se dépenser correctement au quotidien. Elle doit être pleine, pour éviter les blessures, et d’au moins 27cm, idéalement 40cm pour éviter les problèmes articulaires. Pour les groupes ou les octodons qui ont tendance à se battre, on mettre à disposition plusieurs roues dans l’habitat.

4 – Plateforme / locomotion

L’octodon n’est pas un écureuil, bien qu’il soit capable de se déplacer avec habilité dans les arbres et buissons. Il a besoin d’espace pour courir au sol et s’y déplacer correctement. Les plateformes peuvent être fabriquées à partir de bois, Plexiglas/plastiques ou encore achetées en métal/verre. Il est possible d’apposer dessus des tissus (polaires) ou tapis de chanvres pour les nettoyer plus facilement.

5 – Jouets

Il est possible de proposer divers jouets à l’octodon, si ceux-ci sont donnés sous surveillance ou dans des matières qui ne peuvent pas blesser l’animal (tissus avec risque d’étouffement, tout ce qui pourrait être ingéré et dangereux). Proposer des jouets aux octodons, notamment en cachant leur nourriture à l’intérieur, permet de les occuper et de leur proposer des nouveautés.

6 – Gamelles et biberons

Les gamelles doivent être aussi nombreuses que les octodons, mais il est préférable de s’en passer et de proposer la nourriture dans des casse-têtes ou de la cacher dans la cage. Cela permet d’occuper longtemps les octodons, en reproduisant un comportement naturel. Les biberons doivent être nettoyés régulièrement et l’eau gardée propre.

7 – Terre à bain

La terre à bain est indispensable pour l’octodon! Elle lui permet de se nettoyer le pelage, mais aussi de renforcer les liens dans le groupe, en harmonisant les odeurs. Le sable choisi doit être non parfumé et d’origine minérale. Le contenant est choisi assez large pour que l’octodon ait la place de se rouler entièrement sans se cogner dans un coin.

8 – Litière

Les litières permettent d’absorber l’urine et doivent être nettoyées régulièrement. Elles doivent être non poussiéreuses et non parfumées. Les litières à privilégier sont le chanvre et le lin, économiques et sans danger.

9 – Autre

De nombreux matériaux peuvent être utilisés dans les cages, pour rendre l’habitat plus intéressant pour l’octodon : roches, mousses, branches… Tout cela se trouve facilement dans la nature avec un peu d’inventivité, il est possible de faire de beaux palaces! Il est intéressant faire des changements réguliers dans la cage, pour apporter un peu de nouveauté.

3/ Sorties de la cage

Sortir son octodon dans sa maison est possible et lui permet de se dépenser de manière plus importante, ainsi que de découvrir de nouvelles choses! Pour cela, il vous suffit de sécuriser la pièce (retrait des équipements électriques) ou de mettre en place un parc. N’oubliez pas que l’octodon peut sauter très haut (80cm), et reste un rongeur. Tout ce qui est à sa portée peut se retrouver déchiqueté entre ses dents.

4 / Erreurs à éviter

Une cage trop petite : elle favorise le stress et les bagarres. Cela peut mener à des blessures graves, une séparation des octodons ou des comportements stéréotypés.

Des accessoires non adaptés : roue trop petite, matière dangereuse… Tout cela peut causer des blessures graves à courts et longs termes.

Trop peu d’activités / de nouveautés : favorise le stress et les comportements stéréotypés. il est intéressant de renouveler une partie des jouets / occupations au moins toutes les semaines.

Des sorties sans surveillance : les octodons sont des rongeurs et peuvent causer de lourds dégâts, notamment sur les meubles ou équipements électriques, les mettant ainsi en danger.

Utiliser une boule pour les sorties : ces accessoires sont dangereux, ils peuvent causer des blessures aux pattes et stressent énormément les animaux.

Photo par Linden Tea

Fiche créée par l'association Oktodon et en partenariat avec www.octodons.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.