Aller au contenu
Accueil » Des octodons à la maison

Des octodons à la maison

Lorsque vous adoptez un octodon, il est indispensable de préparer sa cage et de prévoir l’arrivée à la maison, ainsi que son transport. Les premières heures devront être calmes pour vos octodons, afin qu’ils s’habituent à leur nouvel environnement. Mais très vite, leurs petits museaux sortiront chercher quelques friandises dans votre main.



1 / Préparation de la cage

Avant de récupérer de nouveaux petits compagnons, pensez à préparer leur cage pour l’arrivée! En effet, il est moins stressant pour l’animal d’être transféré directement de la cage de transport à la cage définitive que d’attendre que la cage soit aménagée ou encore être bousculé pendant l’aménagement de celle-ci. Pensez également à placer la cage à son emplacement prévu, qui doit être dans un milieu sécurisé, pas trop humide ou chaud et à l’abri des changements brusques de température. La nourriture peut également déjà être disposée dans la cage, avec le foin et l’eau, pour permettre aux octodons de s’alimenter dès leur arrivée. Lorsque la cage est enfin prête, alors il ne reste qu’à aller retrouver vos futures boules de poils.

Attention, pensez dans un premier temps à utiliser la même alimentation que l'octodon avait dans son précédent foyer. Il est possible de faire un changement d'alimentation plus tard, mais il est important de ne pas trop perturber leur système digestif.

2 / Le transport

Lors de l’acquisition d’octodons, il est indispensable de prendre une cage de transport. Celle-ci doit être solide et doit bien se fermer, pour éviter les évasions. S’il fait particulièrement chaud, la climatisation doit être utilisée dans les véhicules motorisés si cela est possible, pour éviter les coups de chaleur. Il est également important de mettre un peu de litière au fond de la caisse, ou du tissu permettant d’absorber l’urine. Un peu de foin peut être disposé pour faire une cachette afin de rassurer les octodons pendant le déplacement. Enfin, lors des longs trajets, un biberon ou une petite gamelle d’eau sera à ajouter si possible.

3 / L’installation

Au moment où ils arrivent dans votre foyer, les octodons doivent être placés dans leur cage. Pour cela, afin de minimiser le stress et les risques de morsure, placez la cage de transport dans la cage des octodons, ou ouvrez cette dernière de manière à les faire glisser dans leur cage sans les manipuler. Cela permet d’éviter une première manipulation stressante pour l’animal et de le déplacer en toute sécurité.

Une fois dans leur cage, laissez-leur le temps de s’habituer à leur nouvel environnement : c’est-à-dire continuer à vivre normalement, sans pour autant commencer à faire des activités trop bruyantes, comme passer l’aspirateur. Les octodons vont très vite s’habituer au rythme de vie de leur foyer.

4 / Apprivoiser son octodon

Au bout de quelques heures, les octodons devraient déjà sortir le bout de leur nez pour vous observer et commencer à comprendre leur nouvel environnement. Vous pouvez alors commencer à leur parler tranquillement, ainsi qu’à leur donner quelques friandises, à travers les barreaux.

Apprivoiser un octodon peut prendre du temps. En effet, chaque animal a un caractère et un vécut différent, ce qui le rendra plus ou moins méfiant vis-à-vis des humains. Certains octodons peuvent mettre des mois avant de devenir un compagnon qui n’aura plus peur de vous. Cependant, il ne faut pas se décourager, à force de patience et de nourriture, ils viendront d’eux-mêmes vers vous.

Pour les apprivoiser tranquillement, vous pouvez leur donner leur repas graines ou granulés à la main. Dans un premier temps, mettez des graines dans la cage, à quelques centimètres de votre main, puis au fur et à mesure, rapprochez-les. Le but est que l’octodon finisse par manger dans votre main. Une fois cette étape franchie, habituez-les à leur donner directement les aliments à la main. Il est ensuite possible de les attirer dehors, sur bras, etc… L’octodon est un animal très curieux, mais aussi méfiant de nature, prenez donc votre temps!

5 / Erreurs à éviter

Ne pas prévoir le transport de son animal : cela peut rapidement virer au drame, avec un octodon échappé ou tué lors du transport.

Ne pas avoir une cage prête : l’octodon risque de stresser ou de s’énerver dans sa cage de transport, ce qui ne donne pas une bonne impression de son nouveau foyer.

Vouloir aller trop vite : les premiers jours, il vaut mieux éviter d’attraper ou de manipuler trop souvent son octodon. Il a besoin de s’habituer et de vous faire confiance avant d’accepter les manipulations.

Donner trop de friandises : cela peut perturber son système digestif ou le faire grossir. Distribuez plutôt la ration du jour!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.